AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 c'est ma fille, ma bataille (kylah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
- fruit gummies -
avatar

Messages : 75
Pseudo : mzelletracy
Célébrité, © : Charlie Winzar, ©kordeism
Age : vingt-quatre ans
Job, étude : pompier
Statut civil : veuf et papa d'une princesse de deux ans et demi, Sanaa
Adresse : loading.



THE BOX
Secret: ne voulait pas épouser sofia
Relationships :
Rps: LIBRE

MessageSujet: c'est ma fille, ma bataille (kylah)   Dim 12 Fév - 0:45

Aujourd'hui, tu étais seul à l'appartement. Tes colocataires s'étaient fait une virée ensemble mais, tu n'avais pas dédaigné y participer. T'étais donc seulement avec ta fille mais, elle dormait actuellement. Elle avait mangé et puis, s'était écroulée dans le canapé pour faire une bonne petite sieste. Tu l'avais alors mise dans son petit lit en forme de carrosse qui se trouvait dans ta chambre. Elle n'avait pas encore de chambre à elle seule, tout simplement car, en colocation, il n'y avait pas de place. Tu savais qu'il te fallait un appartement à toi tout seul, où Sanaa pourrait avoir sa propre chambre, ses jouets étalaient partout mais, tu ne t'étais même pas encore mis à la recherche d'un appartement. Tu avais ton propre chez toi avant mais, lorsque Sofia est décédé, tu l'as très vite rendu et as rejoins ta sœur dans sa colocation. Pendant la sieste de Sanaa, tu aurais pu faire le ménage, mettre ton linge, qui traînait partout en passant, au sale ou même préparer tes petits plats maison en avance pour Sanaa. Mais, t'avais opté pour l'option playstation en caleçon sur le canapé. Il n'y avait rien de mieux pour t'aérer l'esprit que de jouer à des jeux de guerre. Le sang, la mort, tu connaissais par cœur, de par ton parcours professionnel mais aussi ton parcours personnel. Alors bon, ce n'était plus des images qui te choquais. Ces images là t'avaient auparavant blesser, glacer le cœur, exploser cet organe en mille morceaux mais, elles ne te choquaient plus. En pleine concentration, tu entendis la sonnette retentir et tu soufflas. Tu ne voulais pas quitter ta partie, surtout que tu étais en train de gagner alors, tu ne levas même pas un seul sourcil. Mais, la sonnette retentit à nouveau, suivi par quelques coups sur la porte, comme si la personne savait très bien que tu étais présent dans l'appartement. Tu décidas alors de mettre ta partie sur pause pour aller ouvrir la porte, sans même prendre le temps d'enfiler un jean et un tee shirt. « Tiens, j'avais pas commandé une strip-teaseuse. » avais-tu sortir en rigolant. Tu regardas cette jolie femme de haut en bas, que tu trouvais particulièrement délicieuse d'ailleurs et sortit machinalement. « c'est pourquoi ? » Tu ne quittais pas sa paire de seins des yeux en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- I stopped with my suitcases -
avatar

Messages : 10
Pseudo : spf
Célébrité, © : shay mitchell
Age : 27 ans
Job, étude : assistante sociale
Statut civil : célibataire, sentiments partagés entre son ex fiancée et ce gars qui lui tape sur le système
Adresse : u.c.



THE BOX
Secret: a été aveugle pendant 8 ans
Relationships :
Rps:

MessageSujet: Re: c'est ma fille, ma bataille (kylah)   Dim 12 Fév - 11:07

« Ah tiens Kylah, j’ai un truc pour toi ! » Je viens tout juste d’arriver au bureau, pas le temps de poser mon sac que Peter est déjà en train de m’assaillir avec un nouveau dossier alors que j’ai terminé le précédent seulement hier. Je souffle un peu et m’assieds près de lui. Calmement, il me parle de ce père sur lequel nous venons d’ouvrir une enquête. Un père célibataire qui rentre souvent alcoolisé ou même drogué, une petite fille de deux ans et demi qui n’a pas l’équilibre qu’un enfant doit avoir. Les circonstances sont floues et c’est à moi qui revient ce dossier. On ne sait rien de plus. Pourquoi s’occupe-t-il seul de cette enfant, pourquoi ne s’en occupe-t-il pas correctement ? Encore beaucoup de choses à comprendre, à élucider. Je récupère l’adresse, le dossier qui n’est pas constitué de grand chose pour le moment, et je file droit vers l’endroit où loge ce papa et sa fille. Milieu d’après midi, résidence Wonka. Je cherche le nom sur les boîtes aux lettres mais ne trouve rien qui correspond. Heureusement je croise quelqu’un qui pourra peu-être me renseigner. « Bonjour, je cherche Mr Haerkz. Ça vous dit quelque chose ? » « Ah, oui, les Hearkz habitent au dernier étage. » Elle me donne le numéro et je me contente de la remercier avant de monter les marches une à une pour rejoindre l’appartement dit. Je souffle un peu, tire sur ma jupe pour la remettre droite et me racle la gorge pour éclaircir ma voix. Je finis par sonner à la porte. Une fois, puis deux et j’agrémente mon geste de quelques coups contre le bois. La poignée s’abaisse et mon regard croise la silhouette d’un jeune homme. Mon coeur s’arrête une seconde. Nox. Putain c’est pas vrai. « C'est pourquoi ? » me demande-t-il en louchant sans modération sur mon décolleté. Je viens plaquer le dossier contre ma poitrine pour l’empêcher de me mater ouvertement et serre les mâchoires en prenant soin de ne pas faire attention à sa non tenue vestimentaire. « Je cherche Franklin James Hearkz. J’ai sans doute dû me tromper d’appartement… ». C’est pas possible, ça peut pas être lui. Il peut pas être père, il peut juste pas avoir la responsabilité d’un enfant. Il est tellement con, et putain tellement beau… Respire Kyl, un, deux. « Je suis assistante sociale, je viens pour une enquête qui a été ouverte à propos de Franklin et sa fille Sanaa. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
c'est ma fille, ma bataille (kylah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROOMMATES :: WONKA'S APARTMENTS :: The top floor :: Les appartements-
Sauter vers: